Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 juin 2017 1 26 /06 /juin /2017 10:22

L'humanité capitaliste libérale a un problème cognitif d'identification et d'interprétation de la causalité entre les phénomènes naturels et les phénomènes anthropiques. Comme l'initiative et la liberté individuelles sont des absolus indépendants de toute limite objective hors de l'agrégation des égos atomisés, nous sommes incapables d'admettre une connaissance collective d'hypothèses de causalité partageable qui déterminent un ordre commun de la réalité et de l'action.

La monnaie matérialise la loi qui lie les humains dans leur nature physiquement limitée

La monnaie qui signifie l'application de la loi dans et entre des communautés politiques solidaires est la condition de possibilité d'une vie humaine entre des individus solidaires par une nature commune.

L'économisme libéral ne comprend pas donc ne permet pas la régulation partageable du prix des réalités naturelles et anthropiques, C'est chacun pour soi même s'il faut y sacrifier nos possibilités physiques et biologiques de vie et l'habitabilité du monde pour la majorité des humains. Le rétablissement du lien ontologique entre la monnaie et les communautés humaines responsables d'elles-mêmes dans ce qu'elles connaissent et transforment collectivement, détermine le rétablissement d'une mesurabilité limitative créatrice vivante de l'intelligence et de l'activité humaines.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Pierre Sarton Du Jonchay

  • : Le blog de Pierre Sarton du Jonchay
  • Le blog de Pierre Sarton du Jonchay
  • : La crise économique actuelle a ses racines dans la civilisation. La compréhension des phénomènes en cours exige une redéfinition de la monnaie, du crédit, du risque, du marché et de la responsabilité publique. La discussion est ouverte.
  • Contact

Pierre Sarton du Jonchay

Atlantico.fr

Le Cercle des Echos

LinkedIn

Viadeo

Recherche

Catégories