Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 décembre 2010 5 10 /12 /décembre /2010 16:45

Commentaire déposé sur le Blog de Paul Jorion.


Retrouver la métaphysique de la monnaie

La matière limite l’esprit autant que l’esprit limite la matière. Mais ces limitations réciproques jouent chacune dans leur ordre de nécessité et de causalité. Ne pas les accepter toutes les deux, c’est tomber soit dans l’idéalisme soit dans le matérialisme qui sont deux manières de fuir la réalité de la vie humaine. Pour cette raison, la monnaie qui s’inscrit dans les limites de la cohabitation des individus doués d’esprit et vivant dans leur corps de matière est le prix sous-jacent aux options négociées sur un marché d’égalité de droit. L’option associe trois personnes, par deux prix et un objet matériel nommé d’une même matière. Le vendeur de l’option vend le prix nominal à une personne et l’objet matériel à une troisième. L’acheteur du nominal est l’épargnant de la monnaie et l’acheteur de l’objet l’emprunteur de la monnaie.

Ainsi la monnaie est mesure médiatrice de l’objet matériel, de l’esprit de l’épargnant et de l’esprit de l’emprunteur. Le vendeur de l’option est médiateur dans le temps de la relation entre l’objet matériel et son prix nominal. Le vendeur d'option assume la variation de la prime qui est le deuxième prix en garantie de la stabilité de la monnaie sous-jacente au nominal de l’option. La structure optionnelle de la monnaie répond à l’équilibre de la valeur humaine entre la matière et l’esprit. L’étalon international des prix qui permettra de retrouver la valeur humaine sera le bancor sous-jacent à un marché international transparent et régulé d’options de crédit.

Partager cet article

Repost 0
Pierre Sarton du Jonchay - dans Théorie
commenter cet article

commentaires

Pierre Sarton Du Jonchay

  • : Le blog de Pierre Sarton du Jonchay
  • Le blog de Pierre Sarton du Jonchay
  • : La crise économique actuelle a ses racines dans la civilisation. La compréhension des phénomènes en cours exige une redéfinition de la monnaie, du crédit, du risque, du marché et de la responsabilité publique. La discussion est ouverte.
  • Contact

Recherche

Catégories