Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 novembre 2013 7 17 /11 /novembre /2013 10:40

A partir d'un billet de l'économiste Didier Dufaud le FMI, pyromane devenu pompier ? Même pas !, nous avons une discussion sur l'état de la théorie de la monnaie après la crise des subprimes. Voici une synthèse des travaux sur la compensation étayée par les mathématiques complexes.

Les fondements d'une politique monétaire

1) Une politique monétaire rationnelle fixe le loyer de l'argent (taux de refinancement de la banque centrale) par la dérivée troisième de la fonction de croissance. La fonction de croissance des prix dans un univers circonscrit de réalités économiques rationnellement imaginées s'exprime dans l'ensemble des nombres complexes.

2) La complexité des prix fait que le prix actualisé des actifs financiers adossés au réel et à l'imaginaire suit une fonction d'intégration complexe du loyer de l'argent de la banque centrale. Pour avoir une croissance réellement positive sans déflation (croissance réelle plus faible que la décroissance imaginée) ni inflation (croissance réelle plus forte que la croissance imaginée), il faut que le loyer de l'argent ait des coordonnées positives dans la dimensionnalité réelle comme dans la dimensionnalité imaginaire.

3) Le loyer de l'argent est imaginairement positif dans une zone monétaire à la condition qu'aucun acteur économique individuel et collectif n'ait une mesure négative de son actif net par rapport à toutes ses contreparties publiques et privées, domestiques et étrangères.

4) Le loyer de l'argent n'est actualisable dans l'ensemble des nombres complexes que par la multiplicité des monnaies en fonction des souverainetés étatiques arbitres de la comptabilité des actifs nets par personne physique et morale.

De la responsabilité des ingénieurs mathématistes

Le système monétaire et financier actuel est mathématiquement mort. L'économie de la croissance des prix complexes ne renaitra qu'avec un système monétaire international de compensation keynésienne des loyers de l'argent entre Etats souverains égaux en droit et en responsabilité devant les personnes.

Partager cet article

Repost 0
Pierre Sarton du Jonchay - dans Compensation
commenter cet article

commentaires

BA 19/11/2013 16:34



Pierre Sarton Du Jonchay

  • : Le blog de Pierre Sarton du Jonchay
  • Le blog de Pierre Sarton du Jonchay
  • : La crise économique actuelle a ses racines dans la civilisation. La compréhension des phénomènes en cours exige une redéfinition de la monnaie, du crédit, du risque, du marché et de la responsabilité publique. La discussion est ouverte.
  • Contact

Recherche

Catégories