Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 juin 2010 1 07 /06 /juin /2010 11:31

Pas de vraie solution sans les États, suite...

Oui au mondio : mais comment va-t-il fonctionner ?


Monsieur Dufau, pouvez-vous nous en dire plus ?

Que serait le mondio ? Si je vous suis bien : ni un étalon matériel physique comme l'or ni l'administration abstraite d'une unité de compte par un Etat particulier. Serait-ce un droit de tirage spécial comme celui qui existe au FMI ? Vous militez pour une gouvernance plus internationale et plus paritaire du FMI. Quelle en serait la règle de décision ? L'unanimité des pays adhérents paraît utopique. Quelle serait la règle de majorité ? Comment voyez-vous l'indépendance ou la dépendance du FMI réformé par rapport aux gouvernements nationaux et aux intérêts nationaux ? Quels seraient les critères d'émission des DTS-mondios ? Comment se mesureraient les éventuels excès ou déficits d'émission ?

Comment organisez-vous le marché des changes des monnaies nationales en mondio ? Quel serait le rôle des États ou des banques centrales dans la fixation et/ou la gestion de leur parité ? Comment serait régulée ou interdite la spéculation contre une parité jugée incompatible avec les équilibres réels et financiers ? Comment seraient conciliées les visions économiques et politiques des parités et de la liquidité du mondio ? Qui aurait droit à constituer des réserves en mondio, voire à épargner ? Les États, les banques, les industriels multinationaux, les particuliers ? Y aurait-il un critère objectif d'émission du mondio qui ne puisse pas être acheté par des intérêts nationaux ou économiques particuliers ? Comment se définirait l'équité de ce critère entre tous les intérêts en jeu ?

Quels sont les courants de pensée de l'économie politique qui vous paraissent le plus avancés dans le sens de vos propositions ? Quels sont les obstacles intellectuels ou philosophiques non surmontés ? Pensez-vous qu'il faille aller au bout de la dépression qui s'annonce pour que les esprits se libèrent et se stimulent ? Quel coût politique et social sommes-nous capables d'assumer ?

Crise mondiale pas de vraie solution sans les Etats : Encore une fois, votre analyse est lumineuse...

Partager cet article

Repost 0
Pierre Sarton du Jonchay - dans Théorie
commenter cet article

commentaires

Pierre Sarton Du Jonchay

  • : Le blog de Pierre Sarton du Jonchay
  • Le blog de Pierre Sarton du Jonchay
  • : La crise économique actuelle a ses racines dans la civilisation. La compréhension des phénomènes en cours exige une redéfinition de la monnaie, du crédit, du risque, du marché et de la responsabilité publique. La discussion est ouverte.
  • Contact

Recherche

Catégories