Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 juillet 2011 5 22 /07 /juillet /2011 07:22

ImageJorion

Scénarios de crise


De fait, le financement des États de la zone euro est garanti nominalement par la BCE. Si la BCE s’arrête de racheter les dettes publiques décotées, le système financier mondial s’écroule. Le psychodrame sur la Grèce dissimule les tractations pour conserver un minimum de crédibilité à la BCE et à la Fed qui accumulent dans leur bilan des pertes de crédit non comptabilisées.

Ce qui se négocie actuellement, c’est le maintien d’un système monétaire international donc de la mondialisation des échanges. La négociation est dans l’impasse du fait qu’il n’existe aucune règle de répartition des pertes de crédit entre des créanciers publics et privés internationaux. Or l’imputation actuellement envisagée de la totalité des pertes sur les États provoque l’écroulement du système financier par destruction de l’économie réelle sous-jacente.

Pour sauver le système monétaire international il faut sauvegarder la solvabilité des États qui sont garants en dernier ressort des monnaies. Pour sauvegarder le crédit des États, il faut dévaluer leurs dettes dans les bilans des banques. Pour dévaluer les dettes, il faut réévaluer les actifs réels sous-jacents aux monnaies, spécialement les monnaies de réserve. Pour dévaluer les monnaies de réserve, il faut créer un nouvel instrument de réserve internationale dont le prix soit stabilisé sur des actifs réels internationaux cotés.

La stabilité du nouvel étalon monétaire international ne peut être garanti que par une société multinationale d’Etats de droit solidaires dans la régulation du système financier. L'union monétaire est donc bien nécessaire à l'Europe comme elle l'est pour le monde entier. Mais l'union doit se faire sur une régulation du crédit par des banques soumises à la loi commune. La monnaie exprime alors la performance des différentes autorités et systèmes de régulation.

Partager cet article

Repost 0
Pierre Sarton du Jonchay - dans Monnaie
commenter cet article

commentaires

Pierre Sarton Du Jonchay

  • : Le blog de Pierre Sarton du Jonchay
  • Le blog de Pierre Sarton du Jonchay
  • : La crise économique actuelle a ses racines dans la civilisation. La compréhension des phénomènes en cours exige une redéfinition de la monnaie, du crédit, du risque, du marché et de la responsabilité publique. La discussion est ouverte.
  • Contact

Recherche

Catégories