Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 mai 2011 3 04 /05 /mai /2011 09:38

ImageJorionOlivier Berruyer : météo des taux

Commentaire déposé sur le Blog de Paul Jorion. http://www.pauljorion.com/blog/wp-content/uploads/meteo-des-taux-souverains-1-pj.jpg

On ne saurait mieux montrer que la zone euro est devenue une fiction financière complètement déconnectée des réalités politiques et économiques. Les taux d’intérêt astronomiques auxquels investisseurs et épargnants échangent les dettes publiques des États européens qui sont propriétaires du capital de la BCE donne une idée des pertes abyssales que la BCE accumule. La BCE prête des euros quasiment gratuitement sur un collatéral dont la valeur nominale est très au-dessus de la valeur réelle.

La BCE n’a donc plus de capital mais continue néanmoins à refinancer les banques. Celles-ci n’ont pas d’autre solution pour compenser les pertes qu’elles accumulent sur leur portefeuille de titres publics et de crédits à l’économie réelle européenne que d’acheter à terme des actifs réels à l’intérieur et à l’extérieur de la zone euro. Le système bancaire européen produit des déficits de paiements courants à l’extérieur de la zone, de l’inflation à l’intérieur de la zone. L’économie réelle se désintègre dans la zone euro par la déflation salariale et fiscale sauf en Allemagne et aux Pays-Bas qui sont restés dans les limites du gérable.

L’Europe centrale est seule en mesure de renflouer la BCE ce que les contribuables allemands et néerlandais n’accepteront pas. L’euro est mort : il est temps de construire une alternative. Comme le dollar, la livre et le yen sont aussi morts, il est temps de convoquer un nouveau Bretton Woods pour solder les comptes de la guerre financière engagée depuis les années 60. Pour reparler du bancor bien sûr.

CapitalCreditMonnaieCouverture

 

Partager cet article

Repost 0
Pierre Sarton du Jonchay - dans Capital
commenter cet article

commentaires

Pierre Sarton Du Jonchay

  • : Le blog de Pierre Sarton du Jonchay
  • Le blog de Pierre Sarton du Jonchay
  • : La crise économique actuelle a ses racines dans la civilisation. La compréhension des phénomènes en cours exige une redéfinition de la monnaie, du crédit, du risque, du marché et de la responsabilité publique. La discussion est ouverte.
  • Contact

Recherche

Catégories