Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 juillet 2015 7 05 /07 /juillet /2015 10:10

La réciprocité est la concordance entre les personnes en relation d'échange sur la loi d'équivalence des objets dans des désignations verbales communes. Dans le régime libéral où nous sommes, la réciprocité est impossible du fait que la propriété bancaire privée de l'argent donne à quelques-uns la faculté de dire ce que les choses sont indépendamment de ceux qui les produisent réellement par leur travail d'information de la matière.

Les Européens du Nord appellent "dettes" des obligations qui ne sont pas réciproques par absence de contenu juste. La justice selon une vraie loi et une vraie gouvernance communes n'opère pas en monnaie. Les sachants du capitalisme financier appellent "capital" des actifs qui ne sont pas réciproques par absence de produit universel à tout humain membre de la communauté de droit par qui le capital est néanmoins titrisé.

L'action démarre du sentiment qui contient l'activité par la réciprocité en acte de la parole collective. La parole est collective qui part du sentiment collectif sur une substance particulière d'un sujet personnel. Reporter à plus tard la convention de la parole qui fait la réciprocité de l'action aux sentiments est ce que veulent les libéraux liberticides pour spéculer impunément hors de toute réciprocité. Car de fait, l'action libérale précède systématiquement le sentiment qui tombe sur le fait accompli avant d'avoir pu s'exprimer dans une parole partageable.

La personne morale par qui les personnes physiques partagent véritablement des buts communs actualisables n'existe à l'origine que par une parole commune partagée. De cette parole commune s'expriment réciproquement les sentiments individuels et collectifs. Et c'est alors que jaillit l'action universellement lisible qui n'est pas juste un titre financier de quelques sachants hors sol. Le prix n'est pas réel qui ne renvoie pas à un objet visible aujourd'hui ou demain.

L'humanité civilisée ne peut pas advenir sans la condition verbale qui rend l'acte possible dans une réalité commune. La barbarie libérale consiste à interdire la réciprocité, laquelle soit sens des paroles qui font les actions au service de la réalité humaine. Si nous voulons restaurer les conditions de possibilité d'une réciprocité de notre humanité terrestre, nous n'éviterons pas de nous mettre d'accord sur les paroles qui posent l'hypothèse vraisemblable de notre humanité physique et morale originelle et finale.

Partager cet article

Repost 0
Pierre Sarton du Jonchay - dans Europe Démocratie
commenter cet article

commentaires

Pierre Sarton Du Jonchay

  • : Le blog de Pierre Sarton du Jonchay
  • Le blog de Pierre Sarton du Jonchay
  • : La crise économique actuelle a ses racines dans la civilisation. La compréhension des phénomènes en cours exige une redéfinition de la monnaie, du crédit, du risque, du marché et de la responsabilité publique. La discussion est ouverte.
  • Contact

Recherche

Catégories